concerts accueillis à l'Athénée hors programmation de Patrice Martinet

prochainement...

  • concert Anna Saeki 30 años Yakushin


    avec Quinteto Alejandro Schwarz

    L’extraordinaire fascination que suscitent ses interprétations repose sur la relation artistique entre deux cultures apparemment opposées. Elles combinent la force d’expression et la passion du tango argentin avec la sensibilité, la grâce et la splendeur de ses racines japonaises. Anna Saeki a créé un style propre, un tango spécifique venu de l’Extrême-Orient. Elle mêle tango classique et contemporain et y ajoute une coloration particulière. Selon le célèbre Horacio Ferrer : "La voz de Anna Saeki es como si fuera un perfume !" (La voix d’Anna Saeki est comme un parfum !)

    Depuis 2009, grâce à sa rencontre avec Mercedes Sosa, star argentine, elle a découvert un nouvel univers : le folklore argentin pour lequel elle a créé un album "YO VENGO A OFRECER MI CORAZON". Dans cet album elle a collaboré avec de grands artistes comme Mercedes Sosa, Teresa Parodi, Liliana Herrero et León Gieco
    En 2017, Anna Saeki fête le trentième anniversaire de sa carrière. Après le triomphe de sa tournée au Japon, elle chante à Paris en mars 2018 dans cette salle prestigieuse.

    en savoir plus sur Anna Saeki

    Anna Saeki voix I Alejandro Schwarz guitare I Jean-Baptiste Henry bandonéon I Diego Aubia piano
    Mauricio Angarita contrebasse I Caroline Pearsall violon I Javier Estrella percussions

    durée 1h30 (sans entracte)
    5 mars 18 à 20h00 réserver

concerts passés
afficher les concerts passés

  • Jivan Gasparyan Duduk Ensemble


    Une occasion unique d’entendre le dernier opus de la légende du duduk arménien !
    Nombre de musiciens arméniens n’échappent pas à l’urgence créatrice du devoir de mémoire. C’est le cas de Jivan Gasparyan, né en 1928 dans le village de Solag. Quatre fois médaille d’or lors de concours internationaux organisés par l’UNESCO (1959, 1962, 1973, et 1980), enseignant passionné, il a également tourné en Europe, en Asie et au Moyen-Orient, donné de nombreux concerts à New York et Los Angeles, devant Staline ou Kennedy, une mémoire vivante du 20e siècle. Il a joué avec l’orchestre philharmonique de Los Angeles et avec le Kronos Quartet. Il a également contribué à la bande-son de Gladiator de Ridley Scott, dernier exemple en date d’une collaboration de longue date avec le cinéma.

    L’album Yeraz est comme un passage de relais officiel car il a enregistré pour la première fois avec son petit fils Jivan Gasparyan Jr. Pour cet opus si particulier, l’Ensemble qui utilise les quatre grands types de duduk avec pour ambition de les faire sonner comme un chœur, a enregistré en Arménie, dans le magnifique monastère Geghard à l’acoustique irréprochable et à l’atmosphère recueillie.

    avec : Jivan Gasparyan, Jivan Gasparyan Jr, Vazgen Makaryan, Armen Ghazaryan

    production : Full Rhizome I coproduction : Villes des Musiques du Monde I partenaire : JAF Paris (Jeunesse Arménienne de France) I dans le cadre de la 20ème édition du festival Villes des Musiques du Monde www.villesdesmusiquesdumonde.com 

    première partie : Ensembe Ani, danses traditionnelles arméniennes suivi d'un entracte et du concert
    durée totale de la soirée : 2h avec entracte
    30 oct. 17 à 20h00 réserver

  • Confluence{s}


    Quand mélodie française et cultures juives s'embrassent

    Le ténor Benjamin Alunni, entouré de la pianiste Marine Thoreau La Salle et Lydia Shelley, violoncelliste du Quatuor Voce, donnera un concert à l’occasion du lancement de leur premier album pour le label Klarthe-distribution Harmonia Mundi.

    Benjamin Alunni propose un récital de mélodies où se mêlent subtilement la France et les cultures juives. Ce programme est le fruit d’une recherche autour d’un répertoire méconnu ou inédit, mêlant mélodies folkloriques et traditionnelles, œuvres du répertoire classique et musique contemporaine.

    Tous les compositeurs, qu’ils soient français ou de l’étranger, juifs ou non juifs, ont été inspirés par des aspects des cultures juives. Pour certains, la musique est un lieu d’expression de leur culture, pour d’autres, les cultures juives sont sources d’inspiration. Chantées en français, hébreu, araméen ou yiddish, ces mélodies sont dues autant à des compositeurs célèbres qu'à des auteurs, femmes et hommes, souvent méconnus et parfois oubliés.

    De 1914 à 2009. Du Kaddish de Maurice Ravel à celui de Graciane Finzi, en passant par Milhaud, Honegger, Barraine, Martineau et d’autres, ce programme est un itinéraire choisi à travers le XXème siècle et jusqu’à nos jours. C’est la première fois qu'un programme de récital de mélodies tissé de culture juive est proposé. Entre tradition et modernité, francophonie et judéité, ces mélodies non synagogales, destinées au concert, livrent un peu de notre Histoire.

    avec le soutien de l’Arcal, l’Institut Alain de Rothschild, et la Fondation pour la Mémoire de la Shoah
    plus d'informations sur http://confluences-melodie.com/

    durée : 1h10 sans entracte

    7 déc. 17 à 20h00 réserver

  • 1001 Notes à l’Athénée


    Pour ce rendez-vous annuel, 1001 Notes pose ses valises le temps d’une soirée à Paris. Un concert sous le signe de la création et de la découverte en quatre temps forts.

    La soirée débutera avec le pianiste Jean Muller qui a notamment gagné le concours limousin de piano Francis Poulenc. Le slameur Cocteau Mot Lotov reviendra cette fois-ci accompagné par l’ensemble baroque Le Concert de l’Hostel Dieu et le duo iranien Duo Madjnoun. Ils présenteront la dernière création de 1001 Notes, Marco Polo. De la musique baroque avec le jeune claveciniste, Justin Taylor, nominé aux dernières victoires de la musique.
    La soirée se clôturera avec la plus originale des formations, l’Ensemble Hope qui joue sur des Cristal Basse et Titanium Euphone (orgues de verre).

    Marco Polo
    Cocteau Mot Lotov • slam
    Le Concert de l’Hostel Dieu • ensemble baroque
    Duo Madjnoun • musiques traditionnelles persanes

    Justin Taylor • clavecin

    Ensemble Hope
    Frédéric Bousquet • titanium euphone
    Marc Antoine Millon • cristal basse
    Armelle Marq • soprano

    11 déc. 17 à 20h00 réserver