loading
  • extraits du spectacle Dolore/Pericolosamente
  • spectacle programmé dans le cadre du festival italien : spectacles associés Elvira (avec Toni Servillo) et Danza macabra (dernière mise en scène de Luca Ronconi)


    spectacle en italien surtitré en français


    C’est rare pour un écrivain : les Italiens ne l’appellent que par son prénom – Eduardo –, illustrant bien le rapport affectueux autant que personnel qu’ils entretiennent avec l’auteur de Filumena Marturano.

    Dramaturge prolifique, mais aussi comédien, bateleur, poète, meneur de troupe, De Filippo – comme on dit de ce côté-ci des Alpes –, raconte des histoires de tous les jours, petits trafics et galères d’argent, affaires de cœurs et embrouilles de famille. Écrites en dialecte napolitain, souvent un acte, ses pièces ont su raconter la vie comme elle vient et va, décrire un monde avec tant de justesse que le public le considère encore aujourd’hui comme un copain, un cousin, un familier.

    De la famille et de ses avanies, il est encore question dans les deux courtes pièces ici réunies et mises en scène par Francesco Saponaro, Douleur sous clé et Dangereusement. Que sont ces douleurs qu’on retient captives… mais qui continuent de distiller leur lent et patient poison ? Ces secrets que l’on cache une vie durant ? Ces haines anciennes, cuites et recuites sous le soleil de Naples, et rien moins que gratinées ? Précédées d’un prologue du Sicilien Pirandello, voici deux sombres histoires racontées avec la verve ensoleillée du théâtre napolitain : humour noir, rire jaune, émotions multicolores… 


    Eduardo De Filippo (1900 – 1984)
    Samedi, dimanche et lundi * La Grande Magie * Sik-Sik * Filumena Marturano * L’Art de la comédie

     

  • production : Teatri Uniti - Napoli Teatro Festival Italia en collaboration avec l'Università della Calabria
    coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet



Partagez nous sur
  • facebook
  • twitter
  •  
  • youtube