• À bas l'ancien régime ! Créons un monde nouveau où vous connaîtrez à égalité plaisir et bonheur.

    Quelle sauvage, cette renarde ! Assez pour se rêver en gitane, pour fustiger la bête soumission des poules, pour faire la nique au blaireau. Assez libre pour suivre qui elle veut et pour rompre avec les dents les entraves qu’on voudrait imposer à son plaisir…

    Opéra hédoniste, féministe, sans autre morale que celle de la nature, l’opéra de Janacek libère un tourbillon de couleurs, celles des campagnes moraves bruissant de mille microscopiques existences, celles des scintillements du désir, celles de l’orchestre enfin, vastes et opulentes.

    D’abord protagoniste d’un roman, la Petite Renarde rusée devint ensuite l’héroïne d’une bande dessinée dans le quotidien tchèque Lidové Noviny – ou Janacek avait déjà trouvé l’inspiration de son Journal d’un disparu. Revenant aux origines graphiques de l’opéra,

    Louise Moaty  met en scène la fable à travers le tournage et le montage en direct d'un film composite, mêlant chanteurs, vidéo, dessin et théâtre d’objet. Ainsi les spectateurs pourront suivre l’action sur le plateau et sur l’écran, et parcourir un paysage aux esthétiques changeantes : “Nous rêvons des paysages magnifiques d’un Schiele, d’un Klimt pour mettre en forme ce véritable hymne à la nature et au cycle des saisons, dont les changements rythment la vie de la Petite Renarde à travers des pages orchestrales somptueuses et rayonnantes”, écrit la metteur en scène. Un projet “jetant des ponts entre théâtre et cinéma, pour défier toute finitude, en écho à la renaissance éternelle des petites renardes.”

    spectacle en tchèque surtitré en français


    http://www.renarde.arcal-lyrique.fr

  • production : Arcal, compagnie nationale de théâtre lyrique et musical I coproduction : TM+ ensemble orchestral de musique d’aujourd’hui, Maison de la Musique de Nanterre, Fondation Orange, Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines–Scène nationale, Les 2 Scènes–Scène nationale de Besançon, Théâtre d’Etampes I avec le soutien d’Arcadi Île-de-France I avec la participation du DICRéAM I coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet



Partagez nous sur
  • facebook
  • twitter
  •  
  • youtube