Athénée Théâtre Louis-Jouvet | Les Bains macabres
partager sur :
compositeur Guillaume Connesson
auteur Olivier Bleys
direction musicale Arie Van Beek
mise en scène Florent Siaud
avec l'Orchestre des Frivolités Parisiennes


Célia Verdier Sandrine Buendia
Mathéo Romain Dayez
Nestor Gobineau Fabien Hyon
Miranda Joule Anna Destraël
Prosper Lampon Geoffroy Buffière
Aristide Nubret Nicolas Certenais
les curistes Benjamin Mayenobe, Jérémie Brocard, Benoît-Joseph Meier
avec le choeur Les Éléments
chef de chant Nicolas Chesneau
chef de choeur Joël Suhubiette

scénographie et costumes Philippe Miesch
éclairages Nicolas Descôteaux
assistante à la mise en scène Jane Piot
design vidéo Thomas Israël
régie générale Anna Piatyszek

production : Les Frivolités Parisiennes
coproduction : Théâtre Impérial de Compiègne
coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
partenaires : La Caisse des Dépôts, l'ADAMI, la SACD-Fondation Beaumarchais, la Fondation Singer Polignac, le FCL et la copie privée, la Région Hauts de France et la Ville de Paris, les agglomérations de St-Dizier, Der et Blaize.


Acceptez-vous les thermes et conditions ?



Vivre d’amour et d’eau fraîche, c’est une chose. Ç’en est une autre de mourir d’amour et d’eaux thermales… Né de la rencontre du romancier Olivier Bleys et du compositeur Guillaume Connesson, cet opéra-comique contemporain mêle les joies de la répartie, les plaisirs d’une enquête policière, le souffle du thriller, et les vertiges de l’amour au-delà de la mort. Une œuvre moderne à l’ancienne, menée avec finesse, humour, et parfumée de quelques gouttes de fantasmagorie.


La Bande Parlante n°2 : Les Bains macabres
© Julie Mouton, David Lelièvre et Sylvain Ollivier
voir toutes les vidéos et photos

La Bande Parlante n°2 : Les Bains macabres

17 janvier 2020
toutes nos ressources pour ce spectacle
vous aimerez sûrement aussi...
 
dates et horaires des représentations
autour du spectacle :
prélude
Le musicologue Charles Arden vient nous éclairer sur l'œuvre une heure avant la représentation, en salle Christian-Bérard de 19h à 19h30.
mercredi 5 février > entrée libre