Athénée Théâtre Louis-Jouvet | Oncle Vania
137 évanouissements
grande salle • 1h10
partager sur :
textes Anton Tchekhov
mise en scène et scénographie Christian Benedetti


avec Brigitte Barilley, Leslie Bouchet, Vanessa Fonte, Laure Lucile Simon, Christian Benedetti, Philippe Crubézy, Baudoin Cristoveanu, Daniel Delabesse

assistant.es à la mise en scène Lise Quet, Alex Mesnil
lumières Dominique Fortin
son Jérémie Stevenin
costumes Hélène Kritikos
régie générale Cyril Chardonnet, Jérémie Stevenin, Adrien Carbonne
constructions Jérémie Stevenin, Adrien Carbonne et les apprentis de l'EA du Campus de Gennevilliers

coproduction : Maison de la culture d'Amiens, Athénée Théâtre Louis-Jouvet
coréalisation : Athénée Théâtre Louis-Jouvet
aide à la création Drac Île-de-France l soutien DGCA Ministère de la Culture
avec le soutien de la Région Île-de-France, du département du Val de Marne, des villes d'Alfortville, de Paris et de l'Adami

Intégrale Tchekhov en état futur d'achèvement

Est-il juste d’investir quelqu’un de tous ses rêves et de tous ses espoirs parce que nous nous sentons incapable de les mener nous-même à bout ? Et de reprocher ensuite à cette personne de ne pas être au niveau de ce que nous avons investi ?
« Pan !!!!! Raté !!! Encore raté ! »

Les codes moraux dans lesquels nous nous sommes enfermés. La capacité de l’homme à systématiquement détruire son habitat. C’est aussi l’histoire d’un chagrin…
Il y a peut-être pire que la mort : continuer en sachant que l’on a raté.

 
photos