6 > 13 décembre 2018 réserver
grande salle • 1h30
d'après Sophocle et Brecht
adaptation et mise en scène Lucie Berelowitsch


musique et collaboration artistique Sylvain Jacques
composition musicale les Dakh Daughters, Vlad Troitskyi


avec Ruslana Khazipova, Thibault Lacroix, Roman Yazinovskiy, Diana Rudychenko, Anatoli Marempolsky, Nikita Skomorokhov, Igor Gnezdilvov, Alexei Nujni

scénographie Jean-Baptiste Bellon
costumes Magali Murbach
lumière François Fauvel
traduction ukrainienne et russe Dmytro Tchystiak
traduction ukrainienne et russe Natalia Zozul
traduction française Lucie Berelowitsch
assistant de mise en scène Julien Colardelle

production : Les 3 sentiers I coproduction : La Comédie de Caen – Centre dramatique national de Normandie, Théâtre de l’Union – Centre dramatique national du Limousin, Le Trident – Scène nationale de Cherbourg–Octeville, Théâtre Paul Éluard de Choisy-le-Roi –Scène conventionnée pour la diversité linguistique, le Dakh Théâtre et Diya (Ukraine) I avec le soutien de la Drac Normandie, la région Normandie, du Conseil départemental de la Manche et du Conseil départemental du Val-de-Marne, de l’ODIA Normandie, de l’Onda, de l’Institut français et de l’Ambassade de France d’Ukraine, de l’Institut français d’Ukraine et de la Spedidam, l'Adami et la ville de Cherbourg-Octeville.


Après Lucrèce Borgia, Lucie Berelowitsch s'empare d'Antigone, une autre forte figure féminine, qu'elle précipite dans l'atmosphère de notre début de XXIe siècle.



Le mythe nous renseigne toujours sur notre actualité – c’est bien à cela qu’on le reconnaît. Ainsi en 1948 Brecht repris l’Antigone qu’Hölderlin avait lui-même tirée de Sophocle. Suivant ce principe, la metteure en scène Lucie Berelowitsch s’empare de leurs textes et les revisite, avec ses acteurs, à la lumière des préoccupations du nouveau siècle. C’est en Ukraine qu’elle a rencontré les Dakh Daughters, un groupe cabaret-punk formé par des musiciennes et comédiennes. Elles seront le chœur ardent d’un spectacle joué en français, en russe et en ukrainien, où se traduit “un climat de sociétés hésitantes, perdues entre un modèle qui a fait son temps et un monde en devenir encore à inventer”. Soit Antigone devenue une figure multiple et internationale, pour mieux incarner “le thème de la révolte autant que ceux de la justice, de la légitimité et du compromis.”

 
dates et horaires des représentations
autour du spectacle :
dialogues : rencontre à l'issue du spectacle
avec Lucie Berelowitsch et l'équipe du spectacle au foyer-bar à l'issue de la représentation
mardi 11 décembre 2018 >  entrée libre
 
on en parle...
"Lucie Berelowitsch fait résonner la révolte d’Antigone dans l’Ukraine contemporaine avec des acteurs ukrainiens et français. Un chant de soulèvement et d’amour parfaitement composé." - L'Humanité -
"Par ces multiples niveaux de lecture offerts aux spectateurs, les questions à la fois profondes et actuelles qu’elle aborde, ou son esthétique moderne, l’Antigone de Berelowitsch est tournée vers l’essentiel au théâtre : le public." - Sceneweb -
"Une Antigone surprenante et magique." - Toute la culture -
"Un spectacle hypnotique et dense de bout en bout qui vous happe littéralement, dont chaque phrase va au bout de son sens et où la tragédie monte peu à peu en puissance." - Froggy's delight -